Roseraie, Grand-Quevilly

Les allées en courbes de La Roseraie du Grand-Quevilly sont inspirées de la forme des pétales. Elles sont réalisées en béton désactivé et sont bordées d’un petit canal en béton projeté.

Pour concevoir cette roseraie du Grand-Quevilly, l’architecte-paysagiste Ursula Kurz s’est inspirée des courbes des pétales, dessinant ainsi le mouvement général du parc.

Les allées en béton désactivé suivent ces boucles, et pour cela, quantité de coffrages spécifiques ont été réalisés.
Elles sont bordées d’un petit canal en béton projeté de teinte sombre qui recueille les eaux de pluie.
Le granulat et la teinte des bétons ont été étudiés pour s’accorder avec la végétation.