Marcher sur des bulles à la piscine de Bonneval !

Marcher sur des bulles à la piscine de Bonneval !

 

 

 

 

 

D’ici quelques semaines, les habitants de Bonneval (Eure-et-Loir) et de ses environs pourront bénéficier d’un tout nouveau centre nautique destiné aux nageurs avertis comme aux plus jeunes et leurs familles. Un bassin de natation de cinq lignes sur vingt-cinq mètres, un autre, ludique, de 120 m² et une pataugeoire de 20 m² seront mis à disposition à l’intérieur, tandis qu’un espace de détente mêlant jeux d’eau et verdure a été aménagé pour les beaux jours en extérieur. C’est dans ce cadre qu’est intervenue Mineral Service.

 

Décidée par la Communauté de communes du Bonnevalais, la construction de la nouvelle piscine de Bonneval, petite ville située entre Chartres et Châteaudun, s’appuie sur les techniques les plus innovantes, puisque la structure devrait être chauffée à 70 % par la géothermie et à 30 % au gaz. Un puits a par ailleurs été creusé pour aller prélever l’eau à 12 degrés de la nappe de Beauce, située à quarante mètres de profondeur. Maintenue toute l’année à 28 degrés, l’eau de baignade aura pour autre particularité d’être traitée à l’ozone, et non uniquement au chlore comme beaucoup d’usagers des piscines municipales y sont habitués. A l’étage, un centre de remise en forme et de bien-être vient compléter l’équipement nautique. Conçu par le cabinet Octant Architecture, basé à Rouen, le projet comprend par ailleurs un solarium extérieur et végétalisé de 6 000 m2 constitué d’une plage imaginée pour répondre aux souhaits de calme et de détente des visiteurs, d’une autre à vocation sportive et d’une troisième, récréative, destinée aux enfants et baptisée « spadplash ». Divers cheminements reliant l’ensemble aux pédiluves situés devant les larges baies vitrées de la piscine ont par ailleurs été dessinés et leur mise en œuvre, comme celle de la plage principale de 380 m2, confiée à Mineral Service.

Trois types de béton ont été sollicités dans ce cadre. La plage attenante au bâtiment a été réalisée en béton érodé, « avec une grosse coupure de caillou local », précise Sébastien Bonnaffé, conducteur de travaux sur ce chantier. Les cheminements – 90 m2 au total – ont pour leur part été aménagés en béton brossé, un choix logique en regard de l’environnement aquatique, car offrant à la fois sécurité – par le caractère non glissant du revêtement – et confort. Deux teintes ont été retenues : gris anthracite – pour ceux menant aux pédiluves – et gris clair pour ceux conduisant au « spadplash », aire revêtue d’une résine colorée et ponctuée de jets d’eau sortant du sol. Outre leur couleur, les allées menant à cette zone de jeux sont reconnaissables aux dessins évoquant des bulles disséminés tout du long. « Une fois le béton mis en œuvre, nous sommes venus apposer un colorant gris foncé sur des ronds de 30, 50 et 80 centimètres de diamètre, dessinés ça et là en surface, à l’aide de pochoirs. Puis nous avons appliqué une résine pour protéger le tout et faciliter l’entretien. » Si ce n’est pas la première fois que Mineral Service a recours aux pochoirs, leur utilisation de cette manière-là était pour le coup inédite. « Nous les avons fabriqués nous-mêmes, en contreplaqué, suite à nos échanges avec l’architecte, précise encore Sébastien Bonnaffé. C’est un procédé intéressant pour nous comme pour le client, car cela permet de proposer des réalisations vraiment personnalisées. »

Le chantier de Bonneval fut par ailleurs l’occasion de nouer des liens avec un nouveau partenaire : la société Beauce-Béton. En collaboration avec elle, Mineral Service a pu mettre au point une formulation spécifique pour chacun des bétons utilisés, opération rendue nécessaire du fait de la présence de chlore inhérente à tout environnement nautique urbain. Il en a résulté notamment des bétons très dosés en ciment. Outre la bonne entente immédiate constatée entre les équipes, partageant « une même envie et volonté de bien faire », la centrale avait l’avantage d’être implantée à quelque cinq minutes du lieu d’intervention. « Sur un chantier estival, le béton est souvent assez délicat à mettre en œuvre car il monte vite en prise du fait de la température. Or, nous avons pu travailler avec du béton frais. » Un atout non négligeable qui est venu s’ajouter au savoir-faire de Mineral Service.